Comment construire un escalier de patio

Contruire un escalier pour patio

Fan de DIY ? Assez débrouillards pour ne pas avoir peur de mettre la main à la pâte, même s’il s’agit de réaliser un escalier vous-même ? Eh bien, nous avons les conseils qu’il vous faut afin de construire un escalier de patio qui ira parfaitement avec votre patio. Concentrons-nous donc sur les étapes une à une à commencer par la première : l’achat des matériaux.

Où, quoi, pourquoi ?

La première chose à savoir, c’est que vous pouvez utiliser des limons prédécoupés, c’est-à-dire des pièces de bois qui supportent les marches d’un escalier. Si vous ne savez pas où mettre la main dessus, pas de panique, la quincaillerie la plus proche de chez vous aura certainement de quoi vous satisfaire. Mais notez bien, dans « limons prédécoupés », il y a « prédécoupés », ainsi, ce que vous achèterez n’aura peut-être pas le nombre de marches ou la bonne hauteur de contremarche que vous souhaitiez au départ. Alors, quelques astuces pour réaliser des limons vous-même.

Il vous faudra être certain que votre terrain est bien nivelé, drainé et compacté. Puis, soyez certains que vos limons reposeront sur des dalles de béton ou des pierres plates avec au-moins 6 po de gravier 3/4 en dessous.

Concernant le matériel dont vous aurez besoin, assurez-vous d’avoir du madrier pour limon en bois traité 2 po x 12 po x 10 pi, des planches pour marches et contremarches en cèdre 2 po x 6 po x 12 pi ainsi que des vis pour bois traité de 1 1/2 po pour les contremarches et de 3 po pour les marches. Et niveau outillage, prenez avec vous le nécessaire, à savoir, une équerre de charpentier, un ruban à mesurer, un niveau, un marteau, une scie ronde, une scie sauteuse ainsi qu’une perceuse électrique.

Déterminer la coupe du limon, un jeu d’enfant !

Afin d’établir le nombre de contremarches, et par conséquent de marches, notez que vous devrez diviser la hauteur du patio par 7,5. Vous n’êtes pas une bolle en maths ? Pas de problème, par exemple une hauteur de patio de 35 po divisé par 7,5 donne 4,666. Ahhh ! J’ai peur de ce nombre ! Pas de panique non plus, arrondissez simplement le résultat en vous rappelant du fait que la hauteur des contremarches ne devra pas aller au-delà 8 po (en somme, 20 cm) selon le code du bâtiment. Ici avec les données que nous avions prises en compte, on serait à 5 contremarches de 7 po (18 cm) pour un patio de 35 po de hauteur.

Puis, vous devrez calculer la profondeur de la marche. En général, une profondeur de 10 po (25,5 cm) est adéquate. Attention ! Plus les marches sont profondes, moins la contremarche doit être haute afin d’assurer une utilisation agréable de l’escalier. La première marche (celle qui touchera les dalles de béton) doit être un peu moins haute que le reste. Il faut donc réduire l’épaisseur de la marche, soit 1 1/2 po (3,5 cm), à la hauteur de la première contremarche au moment de tracer la forme du limon sur le madrier.

Les étapes dans l’ordre

  • Avec une équerre de charpentier, marquez sur le madrier de 2 po x 12 po les dimensions calculées pour les marches et les contremarches. Vous obtiendrez une ligne en dents de scie.
  • Découpez le limon à l’aide d’une scie ronde et d’une scie sauteuse.
  • Utilisez le premier limon comme gabarit pour découper le deuxième.
  • Fixez en L deux tasseaux (avec des 2 po x 4 po), puis vissez-les sous les solives transversales du patio. Ils soutiendront le haut du limon.
  • Mettez les limons de niveau, puis fixez-les sur les tasseaux.
  • Taillez les marches selon la largeur désirée. Les marches dépassent généralement les limons de 1 1/2 po (3,5 cm) de chaque côté.
  • Mesurez et taillez les contremarches, puis vissez-les. Vous pouvez aussi utiliser une cloueuse pneumatique pour les fixer.

(Crédit photos je-jardine.com et article préalablement écrit et publié en collaboration avec je-jardine.com)