Le bois peut remplacer le béton et l’acier

Le bois peut remplacer le béton et l

Avec un titre comme ça, l’article aura de quoi surprendre et pourtant, dites-vous que, par exemple, l’Université de Toronto a prévu d’utiliser exclusivement du bois plutôt que de l’acier afin de bâtir plus d’une douzaine d’étages pour un bâtiment de plus de 80 mètres de hauteur. C’est un record en Amérique du Nord, cependant, cela montre tout de même ce qu’on peut accomplir en oubliant un instant le béton et l’acier. Evidemment, les avantages de ces constructions en bois sont nombreux, comme le respect de l’environnement, le fait que le bâtiment soit plus naturel ou encore la durabilité du bâtiment.

De l’épicéa, du pin et du sapin, bien de chez nous !

Première question : quel bois est utilisé ? Eh bien, les fabricants utilisent de l’épicéa, du pin ou encore du sapin, tous issus de notre sol canadien. Puis, ils fixent les différents morceaux ensemble, ils utilisants de la colle pour les gros morceaux, mais aussi, il est question de fixer les petits bouts ensemble mécaniquement, comme les brins, les fibres ou encore les placages de bois. Ainsi, le bois obtenu, qu’on appel le bois lamellé croisé devient plus solide, durable et plus écologique. En optant pour une construction en bois les émissions annuelles en CO2 seront drastiquement réduites. Le bois a cet avantage d’absorber le carbone lorsqu’il pousse, alors que l’acier et le béton sont responsable de 5 à 8% des émissions de carbone dans le monde…

Des termites? Oh non ! 

Deuxième question : on fait appel aux exterminateurs de termites quand ? Jamais ! Sachez que le Conseil Canadien du bois a affirmé que ce bois dense et solide adapté à la construction n’est pas menacé par les termites. Troisième question : Faut-il que les pompiers soient toujours sur le qui-vive ? Eh bien non. Ce type de bois lamellé croisé de part sa forte densité est très résistant au feu contrairement à d’autres matériaux manufacturés. La menace d’un incendie serait équivalente à une grosse bûche de bois épaisse incendiée par une allumette… Ben oui, c’est pas impossible, mais très difficile.

Il y a même une course mondiale pour la construction de la plus grande tour en bois. C’est pour vous dire à quel point construire avec du bois est populaire.  Pour la plupart d’entre nous, c’est extrêmement agréable ! Vivons mieux, vivons dans un bâtiment en bois !

Crédit photo : cecobois.com