Les constructions en bois au sommet !

Les constructions en bois au sommet !

Les constructions en ossature bois ne sont plus seulement réservées aux maisons de caractère. Après des décennies de suprématie de l’acier et du béton, le bois revient en force sur les chantiers.

Bientôt des gratte-ciels en bois ?

Récemment a débuté la construction de la tour Mjøsa, en Norvège, qui deviendra le plus haut bâtiment en bois au monde, avec ses 18 étages. Cette tour sera érigée en bois lamellé-collé et panneaux en bois à plis croisés qui garantissent sa capacité porteuse. Plus proche de nous, en Colombie-Britannique, on a récemment inauguré la première construction hybride bois/acier/béton de plus de 14 étages.

À l’heure actuelle, les normes de construction gouvernementales limitent les structures bois à 6 étages (Québec), mais l’ingénierie est en passe de faire évoluer cette limite, notamment depuis qu’on a trouvé le moyen de stabiliser le bois et d’augmenter sa résistance par des principes mécaniques.

Au Canada, le bois est une ressource naturelle considérable, capable de créer des emplois par dizaines de milliers.

Structure en bois et réduction du CO2

L’ossature bois ne produit pas d’émissions carbone. L’utilisation de ce matériau renouvelable, dont la production est non-émettrice de CO2 devrait drastiquement changer la donne. La mise en place de ressources forestières gérées durablement fait par ailleurs du bois un matériau renouvelable.

Résistance accrue aux séismes… et au feu !

Les constructions en bois résistent mieux aux mouvements sismiques. Le bois est plus léger, donc moins vulnérable au stress des secousses. C’est l’association d’une grande résistance mécanique et de sa légèreté qui fait du bois un matériau de charpente idéal. Contre toute attente, le bois est stable au feu, c’est-à-dire que sa combustion est prévisible, lente, et contrôlable.

Un meilleur isolant thermique et acoustique

Le bois affiche des performances thermiques très satisfaisantes et serait 7 fois plus isolant que le béton. Avec une architecture bien pensée, l’utilisation du bois réduit la facture énergétique. De plus, le bois régularise l’humidité intérieure et il est également perméable aux rayonnements telluriques, qui participent au bien-être des habitants. C’est également un excellent isolant acoustique

Une ossature évolutive, au gré des envies

Construire avec une ossature bois, c’est aussi laisser la porte ouverte à une évolution de vos projets. Ajouter des ouvertures se fait simplement dans une ossature bois, ce qui n’est pas le cas avec du béton. Le temps de construction et le coût du projet sont réduits par l’assemblage de modules préfabriqués.

Crédit photo : designbuild-network.com