Stéphan Beaulieu : Le design de patio en 3 étapes — (3) Le quoi

Le produit fini! La troisième étape d

Albert Einstein a dit : « L’imagination est plus importante que la connaissance. La connaissance est limitée. C’est l’imagination qui est capable de tracer le monde ». Un principe qui vaut pour tout travail de conception, lorsqu’il s’agit de transformer des idées en réalisations concrètes.

La conception de patio passe par l’imagination

Sans son imagination, sa capacité à écouter et à visualiser et créer, l’humain qui tient le marteau n’est rien. Le menuisier, avec ses connaissances et ses compétences techniques, ne serait rien d’autre qu’un ouvrier s’il n’avait pas d’imagination. Or, lorsqu’on fait du design de patio, il faut aussi être un artisan, un créateur capable de dessiner un plan et de visualiser le produit fini avant même de couper la première pièce de bois.

Il est important de souligner que le savoir-faire permet de transformer un plan en 2 dimensions en chantier en 3 dimensions et donner vie au résultat. Et pour cela il faut acquérir les bonnes connaissances et la formation nécessaires.

Mais pour transformer les besoins d’un client en plan, l’imagination est la clé. La technique ne sert qu’à dire ce qui est possible ou non.

Cas numéro 1. Mme Isabelle de Pierrefonds dispose d’une piscine hors terre en cèdre et 3 besoins simples : (1) assez grand pour 2-8 personnes, (2) intimité par rapport au voisin de gauche, (3) que le patio intègre la piscine avec harmonie.

Piscine hors terre en cèdre (patio Isabelle)

Piscine hors terre en cèdre (patio Isabelle)

Deck de piscine hors terre (deck Isabelle)

Patio de Mme Isabelle intégrant la piscine avec harmonie

• Cas numéro 2. M. Brouillette avait établi une longue liste de besoins. Dans sa cour de Verdun de 24 pieds de large sur 40 de long, il voulait que son patio lui donne l’impression de se retrouver à son chalet avec toutes ses commodités (un spa, un salon extérieur de 6/8 personnes, un barbecue, des chaises suspendues, une voiture à stationner l’hiver et une séparation avec les voisins qui ne devrait pas toucher à la clôture préexistante.)

Cour de M. Brouillette a début des travaux

Cour de M. Brouillette a début des travaux

Cour avec spa, lounge, espace repas, cuisine extérieure, chaises suspendues, stationnement et cabanon intégré à la clôture (projet Brouillette)

Cour de M. Brouillette avec spa, lounge, espace repas, cuisine extérieure, chaises suspendues, stationnement et cabanon intégré à la clôture

Cour de Verdun avec spa, lounge, espace repas, cuisine extérieure, chaises suspendues, stationnement et cabanon intégré à la clôture (projet Brouillette)

Autre vue de la cour de M. Brouillette avec spa, lounge, espace repas, cuisine extérieure, chaises suspendues, stationnement et cabanon intégré à la clôture

• Cas numéro 3. Mme Vandal dans l’arrondissement Cartierville à Montréal avait au départ un besoin très simple : installer un spa de nage de 18 pieds sur 9 dans sa cour de 24 pieds par 35, et après discussions et réponse à ses besoins, une salle à manger pour 8 personnes, un coin lecture/lounge intime et protégé en cas de pluie, un cabanon étanche et un petit local à vélo.

Cour de Mme Vandal au début des travaux

Cour de Mme Vandal au début des travaux

Patio en cèdre avec spa de nage intégré sur trois côtés (patio Vandal)

Cour de Cartierville avec spa de nage intégré sur trois côtés, espace repas, coin lounge couvert et un rangement étanche (patio Vandal)

Si vous avez le temps (26 minutes!) voici ma présentation au Centre de formation horticole de Laval sur mon approche en 3 étapes pour un design de patio réussi, un peu de mon histoire et l’origine de ma passion pour le design et la construction de structures extérieures en bois.

Le design de patio : une passion de constructeur

J’ai probablement semé la graine de ma deuxième vocation, enfant, lorsque je passais mes vacances d’été à construire avec mon frère Daniel des villages entiers pour nos jouets et figurines G.I. Joe dans le sous-bois près du chalet : des cabanes, des routes, des chemins, des câblages et des poulies…

J’ai d’abord étudié les sciences et l’environnement, et enseigné 10 ans comme professeur de biologie au secondaire, mais j’ai toujours eu la passion du bâti et de la construction. Mes hobbies étaient faits d’apprentissage des matériaux, de leurs propriétés, des techniques de construction, du montage de structures et de l’assemblage et j’ai enregistré sur VHS et regardé maintes fois The New Yankee Workshop et This Old House avec le sympathique, Maître Charpentier et très bon pédagogue Norm Abram.

Par passion pour tout ce travail dans son ensemble, le cycle de la conception de patio, qui va des bonnes questions, à ses réponses (les besoins), qui se traduit grâce à l’imagination sous forme de plan (le comment), et qui prend vie (le quoi) sous la forme de centaines de patios qui permettent aujourd’hui à leurs heureux propriétaires de s’évader, de se détendre et de profiter de la vie…