Stéphan Beaulieu : Le design de patio en 3 étapes — (2) Le comment

Comment allons-nous transférer vos besoins en un patio efficace? La deuxième étape d

Comme dans tout projet, savoir pour quelle raison on prend la route aide beaucoup à déterminer la destination ! Encore faut-il savoir tracer l’itinéraire. Cela pourrait être le slogan d’une entreprise qui commercialise des GPS, mais l’image résume également assez bien le processus de conception d’un patio.

Études de cas de design de patio

Cas numéro 1. Mme Isabelle de Pierrefonds dispose d’une piscine hors terre en cèdre et 3 besoins simples : (1) assez grand pour 2-8 personnes, (2) intimité par rapport au voisin de gauche, (3) que le patio intègre la piscine avec harmonie.

Piscine hors terre en cèdre (patio Isabelle)

Piscine hors terre en cèdre de Mme Isabelle

Pour la conception de ce patio, je disposais donc d’une donnée principale : le design extérieur de piscine, qui allait déterminer celle du patio. Il me restait à trouver une astuce technique et visuelle pour que patio en bois et piscine hors terre en bois se fondent l’un dans l’autre. J’ai donc utilisé de lattes de bois de cèdre, disposées en vertical, et de la même largeur et teints de la même couleur que celles venues habiller le contour de la piscine et s’intégrant parfaitement dans la jupe du patio. Les lignes verticales ont été reprises dans l’écran d’intimité avec le voisin pour un rappel visuel.

Cas numéro 2. M. Brouillette avait établi une longue liste de besoins. Dans sa cour de Verdun de 24 pieds de large sur 40 de long, il voulait que son patio lui donne l’impression de se retrouver à son chalet avec toutes ses commodités.

Un besoin certes ambitieux, mais qui s’appuyait sur quelques éléments très concrets : un spa, un salon extérieur de 6/8 personnes, un barbecue, des chaises suspendues, une voiture à stationner l’hiver et une séparation avec les voisins qui ne devrait pas toucher à la clôture préexistante.

Cour de M. Brouillette a début des travaux

Cour de M. Brouillette au début des travaux

En prenant les choses dans l’ordre, je suis parti des besoins principaux vers les besoins parallèles pour son design de patio. j’ai ensuite dessiné de nouveaux écrans de voisinage sans toucher à la clôture, une pergola au-dessus du spa, un comptoir-bar à côté du spa pour la convivialité, une cuisine extérieure avec des bacs intégrés pour la culture d’herbes aromatiques, des poutres de suspension pour les chaises-hamac, un cabanon avec porte coulissante (gain de place) et une autre porte coulissante pour pouvoir faire rentrer le véhicule. Et tous les besoins du client ont trouvé une réponse, dans un ensemble qui se lit très bien, délimité et fluide.

Cas numéro 3. Mme Vandal dans l’arrondissement Cartierville à Montréal avait au départ un besoin très simple : installer un spa de nage de 18 pieds sur 9 dans sa cour de 24 pieds par 35. Ce qui laissait beaucoup d’espace « inutilisé ».

Cour de Mme Vandal au début des travaux

Cour de Mme Vandal au début des travaux

J’ai donc interrogé ma cliente et appris qu’elle recevait habituellement 8 personnes, qu’elle aimait lire au calme après avoir nagé, et qu’elle aurait besoin d’espaces de rangement. Ce qui m’a permis de donner naissance à des fonctions et nouveaux éléments du patio : une salle à manger, un coin lecture/lounge protégé en cas de pluie, un cabanon étanche et un petit local à vélo en bout de patio. Autant d’éléments qui ont apporté au patio de Mme Vandal une valeur ajoutée indiscutable.

Dans le prochain article je vous parlerai de la 3e étape du processus de design de patio : Le quoi (le résultat) des trois cas que nous venons d’évaluer ensemble.