Pente du sol près de la maison : corriger la pente avant de construire votre patio !

Pente du sol près de la maison - corriger la pente avant de construire votre patio

Saviez-vous qu’une pente du sol en direction de la maison peut être beaucoup plus dommageable qu’il n’y paraît ? Imaginez la situation où il se met à pleuvoir énormément dans une courte période de temps et l’accumulation d’eau devient vraiment problématique… ça peut vous arriver ! Imaginez l’eau qui s’infiltre chez vous sans vous dire bonjour ou les moisissures qui poussent de partout dans votre sous-sol ou encore les fondations de votre maison qui se détériorent. Autant de scénarios catastrophes qui peuvent être évités en corrigeant simplement la pente négative d’un terrain.

Pour ce faire, il faut vous poser quelques questions. Tout d’abord, est-ce que la maison a été construite il n’y a pas longtemps? En effet, la terre qui avait été placée afin de créer une pente positive (eau dirigé loin des fondations) peut s’être affaissée en se compactant. Et alors, l’eau de pluie ne peut plus subir le drainage qu’elle devrait subir. Et oui, on sait que les fondations d’une maison sont là pour offrir une certaine protection contre l’humidité. Pourtant, en ayant une pente négative, les murs de fondation vont recevoir une trop grande quantité d’eau et le béton pourrait absorber une partie non négligeable de cette eau. Qui dit absorption d’eau dit fissures, qui dit fissures dit grand danger.

Et comment fait-on pour corriger le problème de pente négative ?

La solution la plus populaire reste de relever le terrain avec de la terre, c’est-à-dire créer une pente positive, plutôt que négative. Cela permettra de faire en sorte que les eaux de pluie s’écouleront plus loin et laisseront votre maison et ses fondations tranquilles. Concernant la partie de la gouttière qui se termine en un bras fléchi d’où coule l’eau de pluie, il faut non seulement qu’elle soit gardée en bon état mais également une rallonge de gouttière flexible pourra y être ajoutée et ainsi diriger l’eau un peu plus loin de la maison.

Il existe aussi d’autres solutions. Par exemple, vous pouvez aussi utiliser des drains ou des puits de rétention (puits secs). L’eau de surface se verra absorbée et on évitera tout dommage potentiel à la maison, mais aussi à celle de nos chers voisins. Et si vous avez des fenêtres qui donnent sur votre sous-sol, il vous faudra alors y installer des margelles de fenêtre. D’une profondeur de minimum 12 pouces et ayant un dégagement d’au moins 8 pouces par rapport à la fenêtre, celles-ci auront besoin d’un entretien régulier si ce n’est que pour les débarrasser des feuilles qui tombent ou des herbes coupées par la tondeuse. Sinon, l’eau ne pourra pas être drainée.

Et si la pente est vraiment négative ?

Dans cette possibilité, on vous conseillera d’aménager un fossé, une tranchée drainante ou encore un mur de soutènement. Et oui, aux grands maux, les grands moyens ! Mais là, ne le faites pas vous-mêmes et confiez plutôt la tâche à des professionnels, les seuls qui peuvent utiliser la machinerie lourde sans risque et selon les normes du Code de la construction, qu’il faudra à tout prix respecter.

Parce que n’oublions pas qu’un mauvais nivellement pourrait coûter cher. Les voisins qui souffriraient d’un mauvais écoulement d’eau de votre terrain auront tout à fait le droit de vous tenir responsable et vous faire payer des dommages ! Prudence !

Crédit photo : legault-dubois.ca