Parasol pour patio, l’incontournable allié de l’été

parasol 2

Tous les ans, c’est la même chose : « cette année, chéri, on investit une fois pour toutes dans un bon parasol pour patio! » Matière, taille, droit, incliné, mini pour le voyage ou maxi pour le patio, mural, à poulie…

Guide pour bien choisir.

Forme et dimension

Le choix dépendra surtout de la surface que vous souhaitez abriter : balcon, terrasse, plage ou jardin. Un parasol carré de 4×3 mètres de côtés dispose d’une surface d’ombrage de 12 m².

Fait important, plus le parasol est grand, plus il offre de la prise au vent! Veillez à le refermer lorsque vous ne l’utilisez pas ou que vous êtes absent.

Un parasol rond est parfait pour les petits espaces, alors qu’un parasol carré ou rectangulaire sera plus facile à placer au-dessus d’une table.

Droit ou orientable

La plupart des parasols sont désormais orientables. Mais pas pour autant tous mobiles (imaginez transporter 2 fois par jour un parasol de 4 m d’envergure!) Vous devez décider en premier lieu si votre parasol restera en permanence sur place ou s’il devra vous suivre partout où vous allez. Pensez à la possibilité de le fixer sur un socle à roulettes.

Parapluie ou à poulie

Il existe plusieurs systèmes d’ouverture : « push-pull », à manivelle, à bras télescopique ou à poulie. L’ouverture « push-pull » est l’ouverture façon parapluie, plutôt sur les modèles économiques. La manivelle est indispensable pour un parasol lourd et de bonne envergure.

La toile anti-UV est indispensable

Le matériau détermine l’espérance de vie de votre parasol. Les toiles les plus fines font 140 g/m² environ, plus le grammage est élevé plus le parasol sera de qualité. Un bon grammage sera de 250 g/m².

La toile polyester est la plus courante, mais parfaitement inutile si elle n’a pas été traitée anti-UV. Un minimum de 30 UPF (les parasols proposent un indice jusqu’à 80 UPF) est conseillé pour être bien protégé. Un système anti-UV efficace garantit à la fois une meilleure protection solaire, mais aussi une meilleure résistance. La toile acrylique est plus résistante et souvent imperméable. La toile coton est la plus coûteuse, mais, enduite, elle résistera à peu près à tout. Privilégiez un modèle à toile amovible pour faciliter le nettoyage.