La durabilité de votre patio en bois – Tout est dans l’essence mon cher Watson!

Image microscopique montrant la fibre du bois et les espaces contenants des molécules extractibles caractérisants les essences de bois.

La durabilité d’un patio en bois dépend de quoi au juste? Pour construire une terrasse, un patio ou même une clôture qui soient résistants et durables, il est important d’utiliser la bonne essence de bois. Voilà pourquoi il faut s’intéresser aux extractibles du bois, ces fameuses molécules qu’on retrouve dans ses faces internes. En effet, c’est grâce à elles que ce matériau possède les caractéristiques particulières qu’on lui connaît, comme l’odeur, le grain, les différentes couleurs, mais aussi ses qualités acoustiques et mécaniques.

Voici donc autant d’éléments allant de la résistance à la dégradation, qui sont étroitement liés aux extractibles.

Quelques applications

Qu’il s’agisse des essences de bois utilisées dans la construction de patios ou terrasses, ou bien d’autres à rôle plutôt décoratif, les extractibles ont de nombreuses applications qui vont bien au-delà du domaine de la construction ou de l’architecture de paysage. L’une d’entre elles consiste à les utiliser en médecine pour prévenir et traiter le cancer de la peau. Grâce aux récentes découvertes, il est même possible de l’utiliser pour traiter le VIH. Certains de ces composés, tel l’acide salicylique, entrent dans la fabrication d’anti-inflammatoires, comme l’aspirine. Cet acide se trouve le plus souvent dans l’enveloppe extérieure du saule.
Grâce aux extractibles, on peut même fabriquer du sirop d’érable. Au Canada, il est d’ailleurs très populaire en tant que substitut au sucre naturel. Aussi, l’industrie agroalimentaire s’en sert dans la fabrication de nombreux produits et aliments. Les applications des extractibles sont très variées, parmi lesquelles on peut mentionner :

* La peinture
* Le ciment (dentaire et de construction)
* La colle
* Les produits cosmétiques

Plutôt incroyable, non ?

Résistance et patio en bois

La résistance est la caractéristique principale que vous devrez étudier avant de choisir l’essence de bois avec laquelle sera construit votre futur patio. À Montréal, le choix porte souvent sur le cèdre rouge ou le bois ipé grâce à leur capacité à résister aux insectes et à la moisissure ainsi que leur grande stabilité dimensionnel avec un minimum de craquement, de fendillement et de gauchissement.

En dehors de cet aspect, ces constructions extérieures doivent être résistantes pour supporter maintes charges. Il peut par exemple s’agir de nombreux éléments qui seront employés pour les décorer et les aménager (meubles, barbecue, etc.). Si la moindre charge les fait vaciller, il est évident que le patio ou la terrasse ne tiendront pas longtemps, sans rien dire des risques majeurs de sécurité qu’ils poseront.

Maintenant que vous savez un peu plus sur les extractibles, les différentes applications qui en découlent et surtout leur importance dans la structure interne du bois, vous allez comprendre plus aisément certains détails techniques qui font de la construction de patios en bois un vrai métier d’art. La durabilité d’un patio en bois – élémentaire, mon cher Watson! Ou devrait-on plutôt dire… « moléculaire »?

À propos de l'auteur

Stephan Beaulieu


« La création d’espaces extérieurs en bois pour des gens formidables est ma passion »

Stéphan Beaulieu, président et fondateur de Patios et Clôtures Beaulieu

Suivez Stéphan sur twitter| linkedin| facebook | google+