Colle à bois : pourquoi ça colle ?

Colle à bois - pourquoi ça colle ?

« Papa, papa ! Pourquoi la colle à bois, ça colle ? – Eh bien, mon fils, parce que c’est de la colle à bois, regarde, c’est écrit sur le tube. – Oui, mais pourquoi ça colle, en fait ? – Euh… Je dois te dire que là tu me poses une colle ! »

Effectivement, pas facile de répondre à cette question toute bête, pas vrai ? Si vous avez envie de briller en société et de ne plus passer pour un incrédule dès que votre progéniture vous pose… une colle, retenez bien ces quelques lignes.

Des souvenirs de colle, on en a tous !

On a tous déjà fait face à une situation nous requérant l’usage de notre bonne vieille colle. Une monture de lunette cassée ? Une page déchirée ? Une assiette esquintée ? Mais combien nous sommes-nous à nous être déjà posé la question du pourquoi ? En s’y intéressant de plus près, on remarque que dans la composition même de la colle, les atomes sont entourés d’électrons disposés autour du noyau par couche. Chacune d’entre elles possède pas mal d’électrons. Ce sont en fait lesdits électrons qui rempliront d’eux-mêmes leur dernière couche. C’est ce qu’on nomme plus scientifiquement une liaison chimique covalente. Et celle-ci est des plus solides sur le marché !

Sachez qu’on trouve aussi des liaisons ioniques. Ainsi, afin d’être le plus possible à l’aise, un atome du matériau sera à même de donner un électron à un atome de colle. L’atome du matériau devient ainsi un ion positif et celui de la colle en devient un négatif. Ça va, vous suivez toujours ou vous êtes déjà en train de potasser vos cours de physique et chimie du secondaire ?

Puis, elle devient solide…

Alors, continuons, car il nous reste encore l’étape la plus importante, c’est celle de la solidification de la colle. En effet, il existe de nombreuses façons de procéder à cela. En appliquant de la colle, on voit que le solvant s’évapore, c’est d’ailleurs votre nez qui en sera le témoin olfactif, puisque c’est de là que vient l’odeur de la colle. Et ainsi, la colle se solidifie. L’eau ou l’alcool sont les plus souvent utilisés. Pour être complet, on parlera aussi des colles thermofusibles. Elles sont rigides au début, puis après les avoir chauffer, elles deviennent liquides. Enfin, lorsqu’elles ont refroidi, elles redeviennent bien solides.

Pour ainsi dire, on ne peut pas qu’il existe de composante universelle pour la colle à bois ou autres. En fait, afin de s’assurer de l’efficacité du collage, il faut que le mélange soit le plus homogène possible. Mais également, il faut vous assurer que la colle est bien étalée sur la surface. Lorsque la tension de surface diminue de façon à ce que celle du matériau à coller est supérieure, la zone de collage se voit augmentée et de ce fait, la colle a tout le loisir d’entrer par les petits trous du solide, cela augmente donc la zone de collage.

Crédit photo : rurallivingtoday.com