Piscine écologique : barboter sans culpabiliser

Piscine écologique - barboter sans culpabiliser-2

Une piscine c’est à la fois un grand bonheur personnel et un sujet de doute moral : le fait que j’aime barboter dans une piscine chauffée veut-il dire que je suis sans foi ni loi par rapport à l’écologie ? Car une piscine c’est : une grosse consommation d’eau et d’électricité, l’utilisation de produits chimiques, etc.

Il est possible de rêver d’être le prochain Michael Phelps et d’aimer la nature. Voici quelques conseils pour entâmer le cheminement vers votre piscine écologique.

Entretien de l’eau : les alternatives au chlore

S’il est un puissant germicide et bactéricide, le chlore chimique est aussi irritant, asséchant et nocif pour l’environnement. Il existe toutefois des alternatives:

  • L’ozone : un boîtier dissocie les molécules d’oxygène de l’air (O2) et les convertit en ozone (O3), qui va désinfecter l’eau de la piscine. Sous l’effet des mouvements de l’eau, l’ozone est retransformé en oxygène, sans effet néfaste sur la nature. Le générateur d’ozone ne dispense pas d’utiliser le chlore, mais de manière beaucoup plus mesurée.
  • L’argent et le cuivre : inutile de jeter des vieux sous et des cents dans le fond de votre piscine, cela ne fonctionnera pas ! Un appareil ioniseur libère dans l’eau des ions de cuivre et d’argent qui détruisent les bactéries, les virus et les algues. Le procédé n’irrite pas la peau ou les yeux. L’utilisation de chlore est réduite de 70 à 90 %.
  • Le sel : en saturant la concentration de sel dans l’eau et en détruisant les cristaux par électrolyse, on fabrique du chlore naturel, qui ne s’évapore pas. Attention toutefois, ce système est corrosif pour les matériaux de votre plomberie et le sel en excès n’est pas recommandé pour la nappe phréatique. Prévoir un algicide en supplément.

 

Le chauffage de piscine écologique

Avez-vous pensé au chauffage de piscine solaire ? Les panneaux solaires s’installent sur le toit ou au sol. Ce système permet de chauffer l’eau de 3 à 4 degrés supplémentaires.

Durant la nuit ou les jours couverts, vous pouvez recouvrir la piscine d’une toile solaire pour garder la chaleur et contenir l’évaporation d’eau et de produits. Arrêter la pompe de filtration pendant la nuit permet d’économiser de l’énergie sans nuire à la qualité de l’eau.

Enfin, une conduite respectueuse de l’environnement et des habitudes de baignade obéissant aux règles de bon sens vous permettront d’améliorer la qualité de l’eau de votre piscine et de diminuer l’usage de produits. Par exemple, ne vous baignez pas enduits de crème solaire, prenez une douche avant la baignade, protégez la piscine des chutes de feuilles.